banner_equipement

Infrastructures et équipements

Depuis 2003, le Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières (LDGIZC) ainsi que la Chaire de recherche en géoscience côtière (la Chaire) de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) ont acquis des instruments de mesure, mis en place et géré des réseaux de suivi pour suivre l’évolution des côtes, les aléas côtiers, les conditions météo-marines ainsi que la vulnérabilité des infrastructures côtières à l’érosion et la submersion côtières.

Actuellement, l’infrastructure du Laboratoire comprend entre autres : 

  • un Système d’Acquisition d’Imagerie Géoréférencée Aéroporté (SAIGA-3D);
  • un Système Mobile de Lidar Terrestre (SMLT);
  • un réseau de 6 400 stations de mesure de l’érosion côtière;
  • un réseau de suivi des infrastructures vulnérables aux aléas côtiers (5114 stations);
  • un réseau de suivi des paramètres climatiques des régions côtières;
  • un réseau de caméras de surveillance des conditions environnementales côtières;
  • un réseau d’instrumentations océanographiques et de suivi des niveaux d’eau et des vagues côtières. 

Observatoire du littoral du Québec maritime (OLQM)

Les réseaux de suivi et les équipements technologiques développés par le LDGIZC ont été regroupés sous l’Observatoire du littoral du Québec maritime (OLQM). En plus des réseaux de suivi, le LDGIZC et la Chaire ont développé des plateformes de télédétection permettant de mettre à jour l’état du littoral, l’évolution de l’utilisation du sol et du cadre bâti et de suivre les zones soumises aux aléas côtiers. Cet observatoire permet de mesurer, de manière systémique, la variabilité spatio-temporelle des processus d’érosion et de submersion, les changements environnementaux côtiers et les changements écogéomorphologiques des écosystèmes côtiers du Saint-Laurent.

FORSCE

Le projet FORSCE vise à développer une Flotte Opérationnelle de Recherche en Sciences Côtières et Environnementales unique dans le monde pour réaliser des études sur les zones côtières en toute saison. Grâce à FORSCE, le Laboratoire adopte ainsi un regard nouveau sur la zone côtière en misant sur le développement d’une synergie entre différentes disciplines spécialisées dans l’étude des zones côtières et sur une approche collaborative entre plusieurs secteurs du milieu maritime (transport, gestion des risques, pêcherie, patrimoine, écotourisme, etc.) et d’organisations.
Pour plus de détails, cliquez ici.

Plateforme cartographique SIGEC Web

Le Système Intégré de Gestion de l’Environnement Côtier (SIGEC Web) a été développé pour permettre d’accéder à un système d’information géographique et d’assurer la diffusion de l’information aux autorités et intervenants concernés par la gestion côtière. L'outil SIGEC Web permet donc au travers d’un géoportail de connaissances sur le milieu côtier de doter les municipalités, les MRC et les ministères d’un outil d'aide à la décision en matière de gestion durable du Québec maritime qui tient compte des aléas côtiers et des changements climatiques.
Pour plus de détails, cliquez ici.